MIYOUKI NAKAJIMA  - ARTISTE

Autodidacte, Miyouki Nakajima est une artiste plasticienne qui s’intéresse à l’utilisation de textiles pour la confection de fleurs et végétaux. Lyriques et poétiques ses créations invitent au voyage et à l’exploration des sentiments quitte à s’éloigner du réalisme pour susciter un questionnement sur la représentation du temps fut-il figé ou passé. Ainsi se mêlent souvenirs et émotions.

Elle vit et travaille à Paris depuis 2017, et elle est représentée par la galerie SINOPLE à Paris.

 

Après avoir été tout à la fois directrice artistique et responsable d’une ligne d’accessoires au Japon, Miyouki Nakajima a créé en 2013 sa propre maison, SOIE:LABO, au sein de laquelle elle réalise des parures florales pour différents créateurs.

La confection de fleurs artificielles étant un métier ancré dans l’histoire mais devenu artisanat quelque peu mineur, l’artiste souhaite faire vivre cet héritage tout en contribuant à son renouveau. C’est avec ardeur qu’elle met son cœur et ses compétences au service d’une vision contemporaine de ce métier, respectueuse de ses traditions. Elle n’a de cesse d’explorer de nouvelles techniques, d’étudier des savoir-faire pour remettre la valeur artistique au centre de cet artisanat. C’est ainsi tout naturellement qu’elle emprunte, au cours d’études, aux artisans peintres japonais, des techniques telles que le Sumi (encre japonaise), le Kinzoku-Fun (poudres de métaux) et l’Iwa-Enogu (pigments de minéraux naturels). Autant d’études qui témoignent d’un hommage aux grands artisans français, héritiers de traditions centenaires.

Dans sa création, elle projette inconsciemment, sa vie et son histoire sur l’impermanence de la nature.

« Au contact de cette dernière, j’éprouve des sensations abstraites, mélange de sentiments et d’impulsions. La dimension fugace de la vie et de la nature telle qu’elle s’impose à mes sens, s’inscrit en moi comme un souvenir et inspire ma création.
Je sais qu’il est impossible de contrôler la nature. Je crains et respecte la nature tout autant que je l’aime. Pour nous, japonais, la nature est grandiose et son existence nous apporte de nombreux bienfaits tout en nous portant parfois atteinte : tremblements de terre, typhons, volcans, tsunamis… le Japon vit toujours avec le spectre des catastrophes naturelles. Lorsque je suis dans la nature, je pense à la mort, à l’impermanence et à la fragilité de la vie : la vie se délite pour finalement se régénérer. La nature m’invite à accepter de me fondre dans son cycle.

Et puis, il me faut mentionner le Wabi Sabi tant dans le regard des occidentaux, ce mot leur semble définir ma création. Ce rapprochement me semble singulier et fortuit. Tout d’abord, il me semble qu’il est par essence impossible de créer intentionnellement une œuvre qui donnerait corps au Wabi Sabi. Je n’ai donc jamais essayé de le faire. Si je devais essayer d’interpréter ce mot du haut de mes connaissances, en sachant qu’à défaut de savoir le définir, mon interprétation risque de n’être pas correcte, je dirais que Wabi signifie la modestie, l’état d’éloignement des désirs terrestres tels que la bonne réputation, la richesse et le fait d’être à la mode. Je dirais, par ailleurs, que Sabi signifie le silence tel qu’on l’imagine dans l’ataraxie, dans l’absence de pensées égoïstes. Bref, le Wabi Sabi n’est jamais délibérément créé, il est impossible pour moi de l’exprimer consciemment dans ma création. C’est plutôt une certaine beauté pure qui évoque la qualité potentielle, un sentiment que l’on éprouve du fond du cœur. Si l’esprit Wabi Sabi existe dans mon travail, cet esprit s’exprime dans le cœur de la personne qui voit mon travail, je pense. »

EXPOSITION

2022

 

2021

 

2018

2017

2016

2015

2014

« 1er étage » - galerie SINOPLE, 75003 Paris

« Natures Mortes » - galerie SINOPLE, 75003 Paris

Vol.3 « ÉCLIPSE / COEXISTENCE » - CASTOR FLEURISTE, 75003 Paris

Vol.2 « SANS TITLE » - SALON JACQUES MOISANT Paris, 75006 Paris

Vol.1 « Hono-Akari  --- la faible lueur dans l’obscurité » 

- LA GALERIE 3M² au jardin du Palais Royal, 75001 Paris

« Exposition des Broches fleurs de SOIE:LABO »  - à la boutique HIIRAGI , Tokyo

Exposition solo -  POLA THE BEAUTY GINZA , Tokyo

« L’art Décoratif de Yukata » - ISETAN SHINJUKU , Tokyo

Exposition solo à la boutique de mariage - ClI'O MARIAGE , Tokyo

Présentation d'une collection réalisée avec la technique de peinture japonaise et de lavis lors de l'exposition collective officielle « Ambiance » - Fashion Week Tokyo

Présentation de créations lors de l’exposition collective de mode « rooms 30 » , Tokyo

Exposition solo 2014 - HAKO GALLERY  , Tokyo

MODE, COSTUMES et SPECTACLES  etc...

2021

 

 

2018

2017

2015

2014

2013

Création des roses en soie pour le défilé de mode par chez FENDI - Spring 2021 Couture -  le 27 janvier, Paris

Travail en collaboration avec une dessinatrice française de robes de mariée « Laure de Sagazan » , Paris

 

Travail en collaboration avec une fleuriste parisienne « CASTOR FLEURISTE » pour l'objet de Noël , Paris

Décorations pour le concert de Jane Birkin « Gainsbourg Symphonique » au théâtre Liberté , Toulon

Création de parures florales pour cheveux pour le défilé de mode de la marque japonaise « divka » dans le cadre de la Fashion Week de Tokyo - collection printemps-été 2016

Création d'accessoires pour les photos de la nouvelle collection de la marque japonaise

« Kenji Hikino » dans le cadre de la Fashion Week de Tokyo - collection automne-hiver 2015-16

Création de parures florales pour les visuels du journal « No Longer Human vol.3 » distribué au Japon

Création de parures florales pour le spectacle « Utopia » de la compagnie de danse japonaise « Memori’s Fairy Tales »

Création de parures florales pour cheveux pour le spectacle des musiciennes japonaise Kotringo et Cantus et pour le spectacle de la pianiste japonaise Ingrid Fuzjko Hemming